Choisy Boxe

Akidi Kasdi, l’artiste de la boxe nordiste nous a quittés

L’ex-sociétaire du Boxing Club de Roubaix, formé par l’excellent Ali Negab, est décédé d’une crise cardiaque hier. Il avait 53 ans. Une disparition aussi soudaine que prématurée qui a mis K.O le monde de la boxe nordiste.

L’ancien poids léger a été terrassé par un violent infarctus du myocarde qui l’a projeté au sol vendredi 30 décembre 2022 à Loos, près de Lille. La chute brutale, selon nos sources, aurait aussi provoqué un sérieux traumatisme crânien qui a aggravé son état général. Prévenus, les secours n’ont pas pu réanimer le malheureux.

Intelligent, rapide et mobile

Akidi Kasdi n’avait que 53 ans et l’annonce de sa mort prématurée a plongé le monde de la boxe nordiste dans la tristesse. A commencer par son ancien entraîneur, le faiseur de champions Ali Negab, qui lui avait appris les rudiments du Noble Art au Boxing Club de Roubaix dans les années 80. Le jeune espoir régional le rejoindra quelques années plus tard à la salle de boxe de Wasquehal. 

« C’était un super boxeur, intelligent, rapide et mobile avec de belles qualités techniques », se souvient, ému, Ali Negab.

Jeu égal avec les meilleurs

Plusieurs fois champion du Nord, Akidi Kasdi, se hissera même jusqu’aux demi-finales des championnats de France amateurs à la fin des années 80. Il éliminera d’ailleurs de la compétition plusieurs boxeurs de haut-niveau dont des anciens internationaux, membres de l’Équipe de France. « Il a quasiment fait jeu égal avec des boxeurs qui deviendront plus tard de grands noms de la boxe professionnelle », ajoute son ancien entraîneur. C’est vrai que, sur le ring, Akidi Kasdi déployait un style étincelant qui combinait vitesse, précision et élégance. Son jeu de jambes chorégraphique n’était pas sans rappeler celui d’un certain… Mohamed Ali !

Un sacré boxeur

L’un de ses anciens adversaires, Samir Cherrad (Echirolles), plusieurs fois champion de France professionnel des poids légers et ex-n°1 européen de la catégorie, n’a pas oublié son combat contre Akidi Kasdi en amateurs : « Il était intouchable ! D’une rapidité folle ! Je n’ai pas réussi à le cadrer car il était sans cesse en train de bouger et répliquait aussitôt à chacune de mes initiatives. C’était un sacré boxeur ! ».

Un frère jumeau aussi champion

Akidi était le frère jumeau du non moins brillant ancien champion Areski Kasdi, un remarquable poids léger lui aussi, très affecté par la disparition de son double. « Tous les deux étaient vraiment des super boxeurs qui démontraient à chaque fois toutes leurs qualités sur le ring. Areski lui est passé pro et a eu une belle petite carrière dont il peut être fier », précise Ali Negab qui a formé et entraîné les jumeaux. Une fratrie de boxeurs qui aura marqué l’histoire de la boxe nordiste. Les obsèques auront lieu mardi 3 janvier 2023 à 13h au cimetière de Roubaix.

Nasser Negrouche

15 comments

  • Quelle tristesse mes sincères condoléances à la famille.
    J’ai boxe les 2 frères des grands et très bons boxeurs….
    Djamel Lifa

    • Merci pour ton commentaire Djamel. Un bel hommage au regretté Akidi Kasdi et aussi à son frère Arezki qui sera heureux de lire ton message, j’en suis sûr.
      J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir enfin cette année. Amicalement. Nasser Negrouche.

  • qu il repose en paix l ami
    effectivement un tres bon et genereux boxeur ce cher akidi
    je me rappelle encore mes debuts a la salle de boxe de l alma comme si ct hier moi debutant et lui deja boxeur amateur confirmé
    a chaque fois que l on mettait les gants il veillait a ne pas me faire mal et me demandait a chaque fois si je n avais pas mal
    il va laisser un grand vide
    allah i rahmou et que allah accompagne toute sa famille dans cette epreuve

    • Merci pour ton très bel hommage Nordine, qui dit bien toute la bonté du personnage. Je garde aussi de toi un merveilleux souvenir. Amicalement. N.N

  • Repose en paix mon frère de coeur Akidi. Je ne t’oublierai jamais. Tu étais un merveilleux boxeur au style enchanteur. Quel bonheur de te voir sur le ring ! On n’a pas eu la chance de se revoir avant ton départ vers l’au-delà mais je sais que nous étions connectés par la pensée. Je pense à toi mon ami. Te voilà maintenant délivré de toute souffrance et dans la lumière divine. Tu resteras toujours mon ami, mon frère. N.N

  • Merci a vous pour ces témoignages sincères, vous qui l avaient connus..
    Nasser, ton bonjour a été transmis à son jumeau Arezki.?

  • Mes sincères condoléances à la famille KASDI. ?à son âme. Il a était l’un des meilleurs de sa génération en boxe anglaise. Adieu l’ami.
    ÏNA LILAH WA ÍNA ILAYHÍ 3AJÍROUNE.

  • Soubranalah je me souviens de ce frère j était à l ècole avec lui
    Qu allah lui fasse miséricorde
    Il ce fait enterré demain incha allah
    La janaza à la mosquée sunna

    • Paix à son âme et toutes mes condoléances à ta famille Hocine. S’il te plaît, passe un grand bonjour de ma part à ton frère Arezki. Merci.
      Tu peux m’écrire sur cette adresse : choisyboxe@gmail.com
      Nasser Negrouche.

error: Ce contenu est protégé !