Choisy Boxe

Cédric Vitu : « Si je suis encore en vie, ce n’est pas pour rien : je serai champion du monde ! »

A quelques jours de son championnat du monde WBA Gold des super-welters contre Michel Soro (Vendredi 15 novembre à l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy. Organisation : UNIVENT BOXING), nous reproduisons ici l’article sur Cédric Vitu déjà publié en mars 2018 (avant son premier duel au sommet contre l’Argentin Castano). Une fois de plus, Cédric a rendez-vous avec son destin. Pour lui, le temps est venu de tenir l’émouvant serment fait à ses deux amis d’enfance, Anis et Taoufik, abattus à la kalachnikov sous ses yeux  le  16 juillet 2006 à Creil…

Le mental d’un boxeur est peuplé de secrets enfouis, de silences déchirants, de blessures éternelles, de cauchemars d’enfance et de rêves inavoués. C’est le vrai carburant des champions. Une mystérieuse énergie intérieure que rien ni personne ne peut endiguer. Cédric Vitu, le prodige de la boxe tricolore, multiple champion d’Europe des super-welters, élu meilleur boxeur du continent en 2017 et probable futur champion du monde de la catégorie est habité par ces forces célestes qui le portent depuis toujours. « Je sais que tout ce qui arrive maintenant ne doit rien au hasard. Si je dispute ce titre mondial, c’est pour une raison bien précise. Si je suis toujours en vie, c’est justement pour devenir Champion du Monde… », confie avec conviction et gravité le gaucher de Montataire.

Pour la mémoire de mes frères de cœur…

Ceux qui voyaient en lui une sorte de golden boy surdoué du Noble Art avide de trophées, de gloire et de dollars se trompent lourdement. Ou ne le connaissent pas vraiment. Cédric ne boxe pas pour l’argent, la reconnaissance médiatique ou la satisfaction de son égo. Depuis 12 ans, peu de temps après ses débuts dans les rangs professionnels en décembre 2005, Cédric boxe pour honorer la mémoire d’Anis et de Taoufik, ses deux amis d’enfance abattus sous ses yeux un soir d’été de l’année 2006 à Creil (Oise). Un épisode fondateur dans la construction de sa personnalité de champion. Lui-même aurait pu y laisser sa peau… « 28 douilles d’arme automatique ont volé autour de moi et j’aurai pu être à leur place… ».
Depuis cette tragédie, Cédric a donné un autre sens à son métier de boxeur, à sa vie. Il ne fait pas une carrière mais il façonne, jour après jour, un rêve de jeunesse : offrir à ses deux frères de cœur la ceinture de champion du monde. Car c’est pour eux qu’il endure, depuis toutes ces années, tant de sacrifices, qu’il s’impose autant de privations et de rigueur à l’entraînement.

Ce sont mes anges-gardiens…

« Oui, c’est vrai… Pour moi, c’est presqu’un devoir de devenir Champion du Monde car je sais que, de là où ils sont aujourd’hui, ils veillent sur moi comme ils le faisaient avant de partir. Je pense que ce sont mes anges gardiens », expliquait déjà Cédric Vitu, à Choisy Boxe, en mars 2016. Aujourd’hui, à quelques jours de son Championnat du Monde franco-français contre Michel Soro, le prodigieux gaucher de Montataire, fidèle à son serment, est toujours dans le même état d’esprit : « Si je suis encore en vie, ce n’est pas par hasard et ce n’est pas pour rien : je dois devenir Champion du Monde pour la mémoire d’Anis et de Taoufik… ». 

Nasser NEGROUCHE

6 comments

  • Bonne chance à Cédric, une victoire l’aidera peut-être à supporter ce lourd fardeau qu’il porte en lui depuis ce triste été 2006.

  • A quelques jours de son championnat du monde WBA des super-welters contre Michel Soro, retrouvailles avec Cedric Vitu ce matin à la conférence de presse magistralement organisée par Univent Boxing au Mini Palais (Paris). J’ai trouvé Cédric en pleine forme physique et mentale. N.N

  • merci a toi Nasser,pour se formidable travail !
    Tu nous fais partager des moments très agréables
    Des souvenirs d’enciens boxeurs,des informations continue
    Sur l’histoire de la boxe d’hier et d’aujourd’hui.
    A chaque fois que je clic sur mon ordinateur Choisyboxe un plaisir va s’ouvrir devant mes yeux.

  • Bonjour a tous,

    Une affiche attendu depuis long date .Aujourd’hui c’est une réalité.Un duel de haut niveau!

    Deux boxeurs aux armes techniques différentes .
    Pour Cédric Vitu sa vitesse d’exécution des replacements fluides avec combinaisons d’attaques contre attaques a distance et mi distance des atouts non négligeable pour résister aux qualités physiques et techniques de Michel Soro boxeur puissant restant vif avec une vitesse de déclenchement du bras carrier explosif.

    La boxe en France est de retour notamment avec cette superbe victoire de champion du monde en la personne de Nordine Oubali!

Je fais un don !

Articles récents

Commentaires récents

error: Ce contenu est protégé !